Data Vitae : il est là quand ça ne va pas ;)

Data VitaeDès lors que l’on pratique un sport outdoor, il faut bien garder à l’esprit que le risque d’accident existe malgré toutes les précautions qui peuvent être prise. Étant donné que celui-ci ne pourra jamais être totalement éradiqué, pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son coté en donnant  la possibilité aux secours de disposer de certaines informations personnelles utiles.

C’est de ce constat qu’est né le bracelet Data Vitae.

En effet, quand vous êtes malheureusement victime d’un accident, il se peut que vous ne soyez par forcément en mesure de fournir d’informations aux personnes vous portant secours (à cause d’une perte de conscience par exemple). Pourtant ces données s’avèrent nécessaire à la bonne conduite des soins que vous nécessitez.

Le bracelet qui nous intéresse aujourd’hui va vous permettre de conserver sur vous les données utiles en cas de problème.

Nous allons voir d’abord comment il se présente :

Fermoir bracelet ultraPour cet article, j’ai fait l’acquisition du modèle « Ultra » extra fin avec bracelet silicone et fermoir métal. L’autre modèle nommé « Baroudeur » hormis le bracelet tissu fermé par un scratch reprend les même attributs.

Une fois reçu, il est nécessaire de couper la bande de silicone à la taille du poignet : pas trop large pour éviter le ballottement ni trop serré pour éviter l’effet « garrot ».

La fiche jointe au produit explique de façon simple et claire la marche à suivre.

Après l’avoir passé au bras, le silicone très doux au contact ne gène aucunement (même après sudation intense) et le faible poids de l’ensemble s’oublie assez vite.

Arrière bracelet ultraLe fermoir en métal est suffisamment robuste pour ne pas s’ouvrir même après de grosses chutes (testé avec succès ce paramètre malgré moi après des chutes en Trail et VTT).

Le site officiel de l’accessoire précise que le métal de la plaque d’identification ne rouille pas, et que le bracelet est parfaitement utilisable en activité aquatique (testé avec succès par mes soins lors de séances de natation).

C’est au moment de la commande qu’il faut personnaliser la plaque avec vos informations nécessaire en cas de problème.

Vous disposez pour cela de 6 lignes de 22 caractères chacune (espace et ponctuation comprise).

Voici maintenant quelques conseils pour optimiser l’espace disponible.Plaque bracelet ultra

Hormis votre Nom, Prénom, Pays ou Date de naissance, il peut être utile d’indiquer votre groupe sanguin dans l’éventualité où une transfusion serait nécessaire. Pour optimiser l’espace disponible notez simplement « Rh. » suivi de la ou les lettres correspondante ainsi que votre Rhésus ex : Rh.A+

Vous pourriez aussi avoir envie d’indiquer le numéro de téléphone d’une personne à prévenir en cas de problème. Notez pour cela les 3 lettres « ICE » (=In Case of Emergency) suivies du numéro correspondant au format international (+33 à la place du premier chiffre pour la France) ex : ICE+336 12 34 56 78

Il est important aussi d’indiquer de manière explicite si vous souffrez d’allergie,  en particulier médicamenteuse (Pas besoin de préciser que vous êtes allergique au ménage par contre LOL).

Enfin si vous avez des antécédents médicaux particulier, comme du diabète ou le port d’un PaceMaker par exemple, c’est utile aussi de le préciser.

Pour ma part, cela fait quelques mois que je « maltraite » mon bracelet Data Vitae sur tout un tas d’activités et il n’a pas bougé d’un pouce.

Je vous conseille donc ce produit qui pourrait s’avérer bien utile en cas de problème… Même si je vous souhaite bien évidemment qu’il ne vous serve jamais ;)

Je vous laisse sur quelques mots lus sur le site de ce bracelet qui résument bien ce qui a été dit :

Portez votre bracelet DATA VITAE et il communiquera pour vous si vous n’êtes pas en mesure de le faire!

Commandez le votre sur le site : data-vitae.com

1 commentaire

ajouter un commentaire
Christophe B. (7 années)

Salut Guillaume, une idée simple et pas bête du tout, je ne connaissais pas ce bracelet.
Surtout que des fois lorsqu’on court seul, on se rend compte qu’un accident peut très vite arriver.
Idéalement, il faudrait qu’il incorpore aussi un émetteur GPS mais ça commencerait à faire cher…

Laisser un Commentaire