OFF de KemmelBerg (Juin 2010)

iNFOS

  • Date : 27 juin 2010
  • Lieux : Kemmel (BE)
  • Distance réelle : 21,4km
  • D+ : 422m

On s’était lever tôt pour arriver dans les premiers, il est un peu plus de 8h00 quand Cyril, Gerald et moi foulons la pelouse de la place de Kemmel.

Les Trailers de la région arrivent petit à petit, des membres du Team RaidLight, des trailers de « Aux pas de course », l’association d’Isabelle Degrand qui est venu prendre part au OFF amicalement, des coureurs CACB, un autre club de la région et aussi des passionnés de trail de tout niveaux qui ont répondu présent à l’invitation des CH’TiS TRAiLERS.

Ce que nous voulions, c’est que le OFF de KemmelBerg soit la fête du sport nature notamment grâce au trail de 20km à travers les monts de Flandre Occidentale, mais aussi une rando inédite de 5km autour du mont Kemmel pour que les accompagnants puissent aussi participer à leur manière.

La place s’est remplie, ça discute trail, Olivier président de l’association CH’TiS TRAiLERS et membre du Team RaidLight prononce quelques mots pour définir l’esprit que nous avons voulu insuffler au OFF de KemmelBerg : partage et plaisir ouvert à tous.

On a de la chance, la météo est plus que clémente, une chose est sûre, il n’est que 9h30, et le soleil tape tellement qu’on ne risquait pas d’oublier la poche à eau dans la voiture.

Ça y est, c’est parti !

Ça rigole, ça chambre, ça discute, mais pas pour longtemps, car après avoir passé le château de Warande (Hôtel de Ville d’Heuvelland) et son domaine boisé, ça monte dur dès les premiers kilomètres.
Le premier sommet à franchir est le mont Kemmel (KemmelBerg 156m).
À travers bois la pente commence à 10% pour finir à 23% près du point culminant.


La descente se fera par un chemin de terre le long de l’ossuaire français, témoignant des combats qui ont fait rage dans ce coin de la Belgique lors de la première guerre mondiale.
La suite du parcours alternant sentiers, cailloux et petites routes de campagne est plus roulante, mais l’absence totale d’ombre ne rendra pas la partie facile pour autant.

Nouvelle ascension : le mont Rouge (RodeBerg 138m), l’un des tronçons les plus sauvages du parcours.
Des monotraces dans de la terre bien souple, des escaliers en rondin de bois à travers la forêt.

La liaison avec le mont Noir (ZwarteBerg 152m) se fera dans les pierres, à travers les vignes surplombées par le télésiège.
Désolé pour ces dames qui y croyaient, mais malgré le passage à proximité des boutiques, il n’y aura pas de ravito aux chocolats belges…

En route pour la plus longue descente, mais pas très pentue.
Celle-ci se fera au frais dans les bois, petit moment de répit avant de retourner sous le soleil lourd vers Kemmel.
Quelques sentiers avant le passage à Dranouter où nous avons la surprise de traverser une brocante.
Pas le temps de s’attarder, les chemins agricoles nous échauffent les chevilles, si elles en avaient encore besoin, et laissent un bon point de vue sur l’ascension à venir.

C’est sur le versant opposé à celui que nous avons emprunté à l’aller que nous attaqueront KemmelBerg, il y aura tout d’abord Monteberg (131m), la route est maintenant totalement verte, on traverse des herbes hautes, des vignes et des cultures d’arbres fruitiers sur un chemin de gazon bien sympathique.
Le domaine de Warande d’où nous sommes partis est à portée de vue, enfin pour les plus observateurs car celui-ci sera contourné par l’extérieur jusqu’au kiosque de la place.

Nous avons ensuite terminé cette journée à la Ferme de l’Etrier, un estaminet de Boeschepe qui a eu la gentillesse d’accueillir les trailers, randonneurs et accompagnants qui ont pris part au OFF de KemmelBerg.

Un grand merci à tous les participants :

- Cyril Cointre Resp. du Team RaidLight qui a traversé la France pour nous communiquer sa bonne humeur et venir ajouter un sommet à son palmarès
- Aux membres du Team RaidLight
- À Isabelle Degrand d’Isa-Sport qu’on a eu grand plaisir à revoir après notre participation au trail de l’enfer de Bergues.
- Aux trailers de l’Association Aux Pas de Course
- Aux membres de l’Association CACB
- Aux Trailers et Randonneurs qui ont fait le déplacement pour participer et partager.
- À tous les CH’TiS TRAiLERS.

Bonus : le récit d’un « provençal » au pays des Chti :-)

 

Guillaume B. CH’TiS TRAiLER et ambassadeur RaidLight

Laisser un Commentaire