Le Rouge & Le Noir (Novembre 2010)

iNFOS

  • Date : 27 novembre 2010
  • Lieux : Mont Rouge (BE)
  • Distance réelle : 18 & 30km
  • D+ : 690 & 800m

Textes en fonction des couleurs : Guillaume B. et Olivier A.
Il n’est pas encore 06h00 lorsque j’ouvre les yeux, petit coup d’œil dehors, le temps affiche un brouillard digne du fog londonien.
Pas besoin de réveil, pas envie de trainer, je suis pressé de rejoindre les autres.
Je m’habille vite fait, prend mes affaires préparées la veille et c’est parti.
Petit détour pour prendre Manu en passant, autre CH’TiS TRAiLERS & membre du Team RaidLight et nous voilà parti vers les monts de Flandre.
Nous arrivons sur place, au point de rendez-vous convenu entre nous pour les derniers préparatifs.
Quelques choses restent à faire avant d’accueillir les premiers participant, on a intérêt d’être efficace, car c’est près d’une centaine de participant qui sont attendu d’ici peu de temps.
Ni une ni deux, on se réparti les taches :
Je pars avec Olivier (Président des CH’TiS TRAiLERS et membre du Team RaidLight) baliser une partie de la Randonnée proposée aux accompagnants et enfants des participants aux trails.
On dépose une rubalise un peu spéciale (accrochée à un petit sachet de bonbon) pour que les enfants aient plaisir à dé- baliser le parcours au fur et à mesure de leur avancée façon chasse aux œufs de pâques (avec la recommandation de prendre bien garde à ne rien laisser derrière eux).
Pendant ce temps d’autres CH’TiS TRAiLERS accompagnent Régis pour la préparation de la surprise du KM13 et ceux restés sur place se chargent de l’émargement des trailers qui commencent à arriver sur le parking et de la distribution des dossard distin ctifs pour les 2 distances et comportant chacun une pensée pour la petite Agathe dont les CH’TiS TRAiLERS soutiennent l’association (www.aidons-agathe.org).

De retour au point de ralliement nous commençons à prendre la pleine mesure de ce que nous sommes en train de réaliser : réunir un maximum de trailers de tout horizons pour le simple plaisir de courir ensemble, partager avec nous ce moment et découvrir une partie de notre terrain de jeu.
C’est le moment de prendre la parole, au son de la corne de brume, tout le monde se regroupe, et après avoir remercier l’ensemble des personnes qui nous ont fait l’honneur de leur présence, Olivier explique en quelques mots l’esprit que nous avons vo ulu insuffler à ce OFF, ainsi que son déroulement.
Julien prend ensuite la parole pour expliquer aux familles et aux enfants qui vont y prendre part les petites surprises que nous avons réservées aux randonneurs (J’espère qu’on recevra pas trop de notes de frais dentaires dans les mois qui viennent L OL).
Après une photo souvenir pour immortaliser l’instant, la corne de brume retenti une deuxième fois très très fort pour libérer la meute de trailers avide de boue, de grosses montées et de descentes acrobatiques.
Dès le départ, le ton avait été donné par la formation de 2 groupes de coureurs en fonction de la distance à parcourir :
Le 18km relativement abordable du moment que l’on est coureur un minimum régulier et le 30km un peu plus baroudeur avec des passages plus techniques pour régaler les spécialistes.
Peu importe, en ce début de parcours commun, c’est l’occasion pour tout le monde de courir ensemble en masse.
Je prends un peu d’avance en solitaire sur le peloton compact qui s’est formé pour prendre quelques photos et vidéos dans les chemins agricoles du début de parcours me postant à un endroit stratégique.

Quelques instant plus tard, le flot continu de trailers passe devant ma position d’attente et je m’accorde quelques instants, le sourire aux lèvres pour profiter du spectacle.
Je reprend ma place dans le groupe, car il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, notre plus grande préoccupation sera d’essayer de faire passer un bon moment à tous.
Les passages en forêt sont un régal pour les yeux grâce aux couleurs de l’automne omniprésentes.
Les petits passages bien glissant sur les pontons humides où l’on ne peut passer qu’un par un cassent un peu le rythme avant la première surprise au KM6 le mur d’escalier qui aura vite fait de mettre tout le monde dans le bain : même si on est dans le plat pays, on va faire du D+.

On profite de l’arrivée au sommet pour faire un premier regroupement. Les groupes sont formés par distance, désormais même si l’on va encore faire un bout de chemin ensemble les trailers du « 30″ occuperont l’avant de la course alo rs que le « 18″ sera derrière, cette petite concession nous permettra par la suite de gérer plus facilement l’allure et de ne pas ralentir les trailers d’expérience inscrits sur la longue distance.

Le groupe du 30km est emmené par Régis, Julien et Olivier ; et le 18km est emmené par Guillaume.B, Guillaume.F, Jean-Pierre et Jimmy. Les 6 premiers km n’étaient qu’un petit échauffement… Nous voilà dans le vif du sujet ! Encore des passages sur pontons qui, toutefois, ne pourront pas toujours nous éviter les chemins boueux. Dommage que les sacs soient si petits, les bottes en caoutchouc auraient été plus efficaces que les chaussures de trail. Quoique… il paraît qu e les enveloppements de boue sont un pur bienfait pour le corps.
Pris dans son engouement, la tête de course a légèrement accéléré le rythme, ce qui a provoqué une dispersion des coureurs. Mais, comme le but n’était pas de faire une perf mais une course et une arrivée groupées, la surprise du 13ème km a permis à t out le monde de se regrouper.
Au km 13, les trailers des deux distances ont été chaleureusement accueillis dans le jardin de François (licencié à « Courir au Mont des Cats ») et se sont vu offrir boissons et pains aux pépites de chocolat préparés par nos boulangers de l’asso (Cécile et Fred). Ce ravitaillement était le bienvenu.

Chaque groupe repart dans sa direction mais déjà les jambes commencent à se faire lourdes, c’est sûrement la boue sur les chaussures qui pèse !!!
La dernière surprise, et non la moindre, la montée dans le parc Marguerite Yourcenar. Les cuisses ont bien chauffé. Mais personne ne râle. Pour s’encourager, on parle d’Agathe qui, elle, aimerait tant être à notre place. Alors, on oublie tout de suite que ça tire et ça repart !
ça y est, on voit déjà pointer l’arrivée. On ne croirait pas avoir fait tant de km. C’est dire que l’ambiance et la rigolade étaient au rendez-vous.
J’allais oublier, une dernière épreuve attendait les personnes qui mangeaient au restaurant. Eh oui, on n’allait pas arriver tout crottés. Alors, on a serré les dents, et on s’est lavés avec les bidons d’eau tiède (pour les plus chanceux) sur le parking. Température extérieure : 2° !!!
Que du bonheur !!!
Merci à tous les participants d’avoir répondu en masse. Les sourires sur les photos en disent long…
Merci à tous les CH’TiS TRAiLERS, sans qui, cette journée n’aurait pu avoir lieu.

Membres du Team RaidLight ayant participé :
- Organisation
. Olivier Allemeersh (Encadrement & Meneur d’allure 30km).
. Regis Wullens (Conception parcours & Serre-file 30km).
. Juline Colaut (Conception Rando & Serre-file 30km).
. Jimmy Tiedrez (Balisage Rando & Serre-file 18km).
. Guillaume Fourcroy (Conception parcours & Meneur d’allure 18km).
. Guillaume Buchet (Conception Graphique et Encadrement 18km).

- Participants du Team RaidLight
. Nicolas Contrain
. Florent Fardel
. Emmanuel Gaudin
. Jean Claude Lepine
. Tom Schellens
. Jim Schellens

La video du OFF, Merci à Florent F. ;)


Laisser un Commentaire